CuisinedesArsouilles

Bienvenue sur mon blog

25 octobre, 2012

Gourmandises solidaires

Classé dans : Non classé — arsouilles @ 22:56

Là-bas,
quelque  part dans le Nord, Saint-Nicolas commence tout doucement à
rassembler et à remplir sa malle de jouets et de bombons

Et
de chocolats …     

Et
si nous lui donnions un petit coup de pouce ?

Les
minis de chez GALLER sont arrivés chez ADPM

Et
sont
dès
à présent

à votre disposition !

Conditionnement :
6
minis  à 2€ le sachet

15
minis  à 5€ le sachet

(
assortiments dans sachets transparents avec ficelle couleur )

N’hésitez pas à
passer votre (vos) commande(s) !

N’hésitez pas à
en parler dans votre entourage !

Nous
avons 30kgs de minis Galler à vendre !

 

Le
bénéfice engendré par cette action est suffisant pour permettre à
un enfant du Rwanda ou du Burundi d’aller à l’école durant
toute une année !!!!!!!

(
en savoir plus sur les projets d’ADPM: www.adpm.be)

Déjà
merci pour votre collaboration à cette action !

Pour
ADPM,  

Maggie
Demblon – rue du Marché 33 – 500 Huy

(
maggie.demblon@hotmail.com)
085/613520 - 0498/084582

 

PS :
L’hiver approchant à grands pas, pensez à vous munir de mouchoirs
Kleenex auprès d’ADPM ! 2€ la boîte de 80 mouchoirs

 

3 février, 2012

Courgettes au chèvre frais

Classé dans : Non classé — arsouilles @ 12:17

Menu pour 6 personnes.

6 petites courgettes ou 3 moyennes (courgettes rondes) – 1 oignon – 1 tranche de pain rassis mouillé d’un peu de lait – 60 grs de pignons de pin – 1 bouquet de menthe – 500 grs de chèvre frais – huile d’olive, sel, poivre du moulin, piment d’Espelette.

Préparer les ingrédients : enlever un couvercle aux courgettes et les évider avec une petite cuiller parisienne  en laissant 1 cm de chair sur la peau.

Peler et émincer l’oignon. Tremper le pain dans le lait.

Griller les pignons à sec dans une poêle jusqu’à les colorer légèrement. Attention : très rapide et brûle facilement.

Ciseler les feuilles de menthe. En réserver pour la garniture.

Dans l’huile, faire dorer l’oignon avec un peu de sel. Ajouter les billes prélevées dans la courgette, assaisonner et laisser cuire à feu doux et à couvert jusqu’à ce qu’elles soient bien tendres. Egoutter.

Verser le fromage de chèvre dans un saladier. Ajouter le pain bien essoré, la menthe, les pignons. Y casser un oeuf et puis ajouter le contenu de la passoire.

En garnir les courgettes et y replacer le couvercle si elles sont individuelles. Sinon, parsemer de la menthe restante.

Une excellent recette d’entrée.

Classé dans : Cuisine — arsouilles @ 11:52

Roulés aux épinards :        que nous devons à Marie-Christine.

300 grs d’épinard hachés (nature) surgelés, 3 oeufs, sel, poivre, fromage à tartiner, genre Boursin ou Philidelphia, saumon fumé.

Faire dégeler et puis chauffer doucement les épinards et les mixer avec les oeufs (entiers), le sel et le poivre.

Les étaler dans un récipient à four, plat, couvert d’une feuille d’aluminium huilée. Faire cuire 10 à 12 minutes dans votre four à 180°.

Laisser un peu refroidir. Etaler le fromage frais, puis la saumon fumé par-dessus. Roulez le tout bien serré dans du film alimentaire. Placer au frigo jusqu’au lendemain et couper en rondelles, soit pour accompagner l’apéritif, soit en entrée.

Vous vous régalerez !

17 janvier, 2011

Une petite friandise en passant

Classé dans : Cuisine — arsouilles @ 12:01

La Confiture de Lait

Pour changer vos enfants de l’habituel choco ou même des confirtures, offrez-leur cette préparation toute simple.

Prenez une boîte de lait concentré sucré. Posez-la dans une casserole ou un poêlon et couvrez-la entièrement d’eau (vous pouvez la coucher, le volume d’eau sera moins important.

Porter à ébullition et, à partir de ce moment, diminuez la cuisson et laisser frémir pendant 30 minutes. Sortez la boîte de l’eau et laissez refroidir jusqu’au lendemain avant de l’ouvrir. Dégustez, grands et petits

12 janvier, 2011

Les crêpes de la Chandeleur

Classé dans : Cuisine — arsouilles @ 21:58

L’approche de la Chandeleur, 40 jours après Noël, nous amène à la tradition des crêpes -

« A la Chandeleur, dit un proverbe, l’hiver cesse ou prend vigueur »

Il est d’usage, ce jour-là, le 2 février, de manger des crêpes. Avec, pour les cuire, dit un autre proverbe, une pièce de monnaie dans la main, pour avoir de l’argent toute l’année.

Pourquoi cette coutume. Lors de la chute de l’Empire romain, l’Eglise a remplacé les fêtes qu’elle considérait comme païennes par des fêtes chrétiennes. Le 2 février était la fête de la lumière et la crêpe, avec sa forme ronde et sa couleur dorée, représentait le soleil, donc le retour de la lumière, l’arrivée proche du printemps. Cette partie culinaire de la tradition s’est maintenue.

Vous ferez des crêpes :

En mélangeant dans un plat 250 grammes de farine avec 4 oeufs entiers et une petite pincée de sel. Faites-en un mélange sans grumeaux, puis, ajoutez-y 50 grammes de beurre fondu (ou 2 cuiller à soupe d’huile.) Mouillez avec 1/4 de litre d’eau et la même quantité de lait ainsi qu’un peu de muscade.

Pour un dessert sucré, vous y ajouterez 1 cuiller à soupe de sucre fin et un parfum, suivant votre goût : essence d’orange, de vanille, un dé à coudre de rhum ou encore un zeste de citron.

Laissez reposer cette pâte une heure.

Mettez un morceau de beurre dans la poêle, une louche de pâte et laissez cuire à feu moyen pendant trois minutes en la retournant à mi-cuisson. Déposer la crêpe dans une assiette. Farcissez-la de votre préparation salée , ou saupoudrez-la de sucre fin, de cassonnade et mangez-la chaude de préférence.

 

glavici06 |
Cuisine Facile |
mon cake à moi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Safran des Prises
| Les gâteaux de Claudine
| cuisine et buffet de mika